Découvrez nos Prix Emois : sélection de parquets fidèles à la philosophie Emois et Bois !

Accueil > Les Parquets

Les types de parquets

 

Parquet massif

Le parquet massif, parfois appelé plancher bois, est usiné dans une frise de bois. Selon son épaisseur, il pourra être cloué soit sur lambourdes soit sur solives (pose traditionnelle) pour les lames d’au moins 19 mm d’épaisseur. Le parquet massif peut être aussi posé collé "en plein". Nous déconseillons la pose collée "au cordon" pour les parquets massifs. 
En cas de chauffage par le sol un parquet massif doit être impérativement collé. Le parquet massif est un matériau noble, s'il n'est pas usiné et posé selon les règles de l'art (DTU 51.1 et 51.2), il y a risque de déformations des lames. Le parquet massif est proposé soit brut de rabotage , soit pré-poncé, soit fini en usine (verni ou huilé), de même il existe d’autre types de finitions telles: vieilli, brut de sciage, teinté, huilé ou cérusé.

 

Parquet contrecollé

Le parquet contrecollé (appelé couramment parquet flottant) est un parquet constitué en 2 ou 3 couches de bois, appelées ‘‘pli’’, apportant chacune ses qualités. Le parement est en bois noble, ce qui lui donne son aspect. Qu'il soit  «monolame» ou  «multifrise» (la frise est une planche dans laquelle est usinée le parement du parquet), il est habituellement vendu avec une finition vernie ou huilée. Son procédé de fabrication industriel permet de le décliner en de nombreuses essences, teintes, variations d'aspects… 
Il peut être posé flottant, s'il est composé de 3 plis, ou collé. L'épaisseur de la couche d'usure est plus ou moins importante d’une fabrication à l’autre, mais elle doit être d’au moins  2,5 mm pour bénéficier de l’appellation ‘’parquet’’. Les épaisseurs de 3,2 et 3,6 mm sont des standards dans la profession ; le parquet pourra être poncée 3 fois au plus.
Les nouvelles générations de parquets contrecollés sont les parquets 2 plis sur support contreplaqué bouleau avec un parement de 4,5 mm (voire 6 mm) qui offrent une très grande stabilité et la possibilité de poser des parquets en lames larges de 18 cm à 29 cm et plus.

 

Modèles de parquet

Les modèles sont des décors réalisés à partir de lame de parquet. La coupe, l'orientation et la largeur des lames créent une grande variété de motifs. Les différents modèles peuvent être commercialisé sous forme de dalle (Versailles, Chantilly, ...) ou en lame de parquet , le motif apparaîtra alors à la pose (Point de Hongrie, bâtons rompus, ...).
"La frise" est un élément décoratif en bois disposé en périphérie du parquet et permet ainsi de personnaliser le sol. Fabriquée sur-mesure, les motifs de frise sont découpés au laser pour plus de précision et de finesse. Des arabesques aux contours géométriques, des motifs variés peuvent satisfaire tous les goûts.

 

Sol stratifié

Le revêtement de sol stratifié n'est pas en bois et ne peut donc pas être appelé "parquet". Contrairement au parquet massif ou contrecollé, le parement du sol stratifié n'est pas en bois. Il est constitué d'une image de bois imprimée sur une sous couche composite et protégée par une résine. Ses avantages : dureté et résistance du parement sont normalisées (classement UPEC), usinage permettant en général une pose flottante rapide, grand choix de coloris et de décors. Ses inconvénients : résistance à l’usure limitée (jonction des lames, seuils, passages fréquents…) imposant un renouvellement complet (il n'est pas possible de le rénover par ponçage comme un vrai parquet en bois), type de sol très sonore en pose flottante et froid à son contact, l'aspect d’un sol stratifié ne peut tromper l’amateur de vrai bois.

fknet